La revelation de l’agneau de DIEU !

« Il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva Abraham, et il lui dit: Abraham! Et il
répondit: Me voici. Et il dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t’en au
pays de Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai (…). Alors
Isaac parla à Abraham son père, et dit: Mon père! Abraham répondit: Me voici, mon fils. Et il
dit: Voici le feu et le bois; mais où est l’agneau pour l’holocauste?» (Genèse 22:1-7).

Abraham le patriarche était un homme de foi. Il fut d’ailleurs appelé le père de la foi, parce
que durant sa longue vie, il a eu une confiance totale et aveugle en l’Eternel qui le lui a
imputé à justice. Mais l’Eternel pour affermir notre foi et mieux la bâtir en Christ le rocher,
nous fait toujours passé par diverses épreuves. Après avoir fait la promesse d’une postérité
à Abraham bien qu’il fût vieux et sa femme Sarah, « humainement trop avancée en age »
pour concevoir, l’Eternel honora sa Parole en leur donnant Isaac, le fils de la promesse.
Et pour épreuve, Dieu lui redemande l’âme de ce fils tant attendu. Abraham, sans se poser
de question, sans le moindre doute, s’apprête à exécuter l’ordre du Seigneur.

Mais une question vient à monter à l’esprit de l’enfant. Car en effet, Abraham allait avec
l’enfant sur la montagne pour adorer. Autrement dit, selon la pratique de l’époque, ils y
allaient pour sacrifier une (ou plusieurs) victime à Dieu, qui devait en agréer l’odeur, le
parfum. Et cette question est : « …mais où est l’agneau pour l’holocauste ? ».

Pendant des siècles, l’Agneau parfait qui devait sauver les hommes de la condamnation du
péché a été un mystère. Le peuple d’Israël était un peuple au cou raide et au cœur versatile,
Il allait tantôt vers l’Eternel, tantôt à cause de leurs convoitises, vers les faux dieux, que les
peuples voisins servaient.

Jusqu’au moment où paru Jean-Baptiste, pour prêcher au peuple de revenir vers les voies
pures et saines de l’Eternel des armées. Ainsi, Jean eu la révélation sur le Messie, l’agneau
qui devait effectivement venir pour sauver l’Homme et ôter tout son péché.
« Le lendemain, Jean vit Jésus qui venait à lui, et il dit: Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le
péché du monde. » Jean 1 :29

L’agneau qui longtemps avant, par la volonté souveraine de Dieu était un mystère que même
les prophètes de l’ancienne alliance ne pouvaient percer. Parce qu’il ne devait être révélé
qu’au temps marqué par l’Eternel lui-même. (1 Pierre 1 :10)

L’agneau a été révélé dans toute sa splendeur et sa gloire. Cet agneau est aussi le LION de
la tribu de Juda, le maître de toute chose. Il est dit de lui qu’il est le principe de toute la
création. C’est par lui que toute chose existe et ce n’est que par sa volonté qu’elles existent.
(Voir Jean 1 et Hébreux 1).

Quand on a la révélation de Jésus-Christ, les éventuels écailles qui nous empêchent de voir
la gloire de Dieu tombent. On n’a plus qu’une connaissance théologique du maître que l’on
sert, mais on a le cœur qui est complètement embrasé de son amour et dévoré par son zèle.

Dès lors, TOUT de nous est centré sur le messie et rien d’autre ! On veut toujours aller plus
loin dans l’intimité avec le maître, Jésus-Christ ressuscité ! Celui qui est élevé dans la Gloire
et qui règne pour toujours.

En effet, après avoir vécu parmi les hommes, et avoir été crucifié pour le salut de l’humanité,
il fut ressuscité pour donner la vie et de l’espérance à tous les Hommes qui croiraient en son
Nom. Mais voici qu’à cette période, ceux de ses disciples qui l’avaient fidèlement suivi et cru
en lui désespérèrent, après qu’ils l’avaient vu humilié et mort depuis trois jours sans que
quelque chose de spectaculaire se soit passé comme ils s’y attendaient. Car ils avaient
placé en lui toute leur confiance.

Dans cette angoisse (cette épreuve), certains étaient retourné à leur ancienne vie, d’autres
encore, avaient abandonné leur espérance. Car quel intérêt aurait encore eu une telle
confiance se résignaient-ils. Deux de ces disciples faisant route vers le village d’Emmaüs
montrent clairement l’état d’esprit abattu qui était leur partage, à cause de tous les
évènements qu’avait enduré le messie «sans se défendre ».

« Ce jour-là même, deux d’entre eux s’en allaient à un bourg, nommé Emmaüs, qui était
éloigné de Jérusalem de soixante stades. Et ils s’entretenaient ensemble de tout ce qui était
arrivé. Et comme ils s’entretenaient, et qu’ils discutaient, Jésus lui-même, s’étant approché,
se mit à marcher avec eux… Pour nous, nous espérions que ce serait lui qui délivrerait
Israël, et cependant, voici déjà le troisième jour que ces choses sont arrivées…. Alors il leur
ouvrit l’esprit, pour qu’ils comprissent les Écritures. » Luc 24 :13-48

Le maître a dû leur ouvrir l’esprit, leur ôter le voile qui les maintenaient dans la religion et les
traditions d’Hommes. Tous ces disciples, après avoir vu le maître ressuscité, ils n’étaient
plus les mêmes personnes, animés par la peur des religieux du sanhédrin. Parce qu’ils
avaient la révélation de l’Agneau, ils le connaissaient désormais dans une autre dimension.
Ils étaient remplis de hardiesse et de zèle pour faire efficacement l’œuvre du Seigneur sans
compromis.

L’agneau s’est encore révélé de manière glorieuse à Jean qui, à cause de l’Evangile, la
Vérité, s’est retrouvé sur l’île de Patmos. Jean était un disciple qui a connu et marché avec
Jésus-Christ homme sur terre. Mais à Patmos, il a vu une autre dimension de Jésus-Christ
ressuscité, Le Dieu éternel.

De la même manière, Paul a été percutant et influent dans son ministère, parce qu’il a
réellement rencontré le vrai Jésus-Christ ressuscité ! Sa foi, sa fermeté, sa persévérance, sa
manière de servir le Seigneur ne pouvaient en être que transformé.

Ainsi, quand on a expérimenté la révélation du messie, notre vision change, on sait faire
confiance au Seigneur et ne s’attendre qu’à lui quoiqu’il arrive. On adore celui que l’on
connaît. On rachète le temps pour le Seigneur et lui consacrons nos cœurs.
Le Père recherche des cœurs qui ont sa révélation et qui ont soif de lui être soumis !

Que la grâce du seigneur soit avec vous !9018_1038425856148_1690586908_78846_246845_n

Advertisements
Published in: on septembre 22, 2009 at 2:51  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://jesusrevient.wordpress.com/2009/09/22/la-revelation-de-lagneau-de-dieu/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :