Jésus Christ la pierre angulaire !

Lorsqu’un projet de construction d’un édifice est émis, nous connaissons généralement les
démarches préalables à accomplir avant d’aboutir au plan de l’architecture de cette œuvre.
Ensuite, on construit selon le plan qui est tracé.

Il est généralement convenu de creuser d’abord dans le sol et d’y bâtir une fondation solide,
sur laquelle on élèvera tout l’ensemble de l’édifice. Dans les constructions antiques, on se
servait d’une pierre angulaire qui devait garantir la solidité et un niveau élevé de sécurité à
l’édifice ainsi bâti, et ce, quelque soit son envergure.

C’est cette image qu’utilise la Parole de Dieu à plusieurs reprises pour illustrer ou révéler
l’une des natures de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. Il est en effet, cette Pierre
qu’avaient rejetés ceux qui bâtissaient, mais qui est devenu, bien malgré eux (pour montrer
que Dieu est au contrôle de toutes choses, quelque soit la volonté de l’Homme), la pierre
principale de l’angle, sans laquelle rien ne peut se faire.

« Jésus est la pierre rejetée par vous qui bâtissez, et qui est devenue la principale de
l’angle… » Actes 4 :11

Les religieux, les théologiens veulent bâtir l’œuvre de Dieu sans se préoccuper du maître. Ils
mettent en place des discours, des philosophies, des pratiques (la dîme, le dieu Mammon,
les cures d’âme, la relation d’aide, « psychologie chrétienne », l’évangile de la terre, doctrine
de Nicolaïtes, de Balaam et toutes sortes d’offrandes) et des traditions d’hommes qui n’ont
rien à voir avec la Parole de Dieu, la saine doctrine. Ils enseignent des choses qu’ils ne
vivent pas eux-mêmes. Des choses dont ils ne portent pas le témoignage. Ils s’évertuent à
changer des vies des gens quand eux-mêmes n’ont jamais réellement expérimenté la
rencontre avec Le Maître Jésus-Christ ressuscité, rencontre qui est la source du
changement des cœurs jadis pécheurs. Ils mettent en place toutes sortes de liturgie toutes
aussi charnelles que mortes. La vie de l’Esprit est reléguée au second plan.

Les programmes sont bien figés et des doctrines qui annulent l’action de l’Esprit de Dieu dans les
cœurs des hommes et des femmes pour lesquels le Messie s’est donné.

Par toutes ces pratiques, ceux qui bâtissent montrent qu’ils ne veulent absolument pas se
soumettre au Messie. Ils préfèrent se confier en des « béquilles » visibles, plus rassurant à
leurs yeux que la vie de l’Esprit de Dieu. Ils rejettent ainsi La pierre principale de l’angle sur
laquelle pourtant, et sur elle seule, devait être fondée toute construction digne de ce nom
dont on souhaite la pérennité. Jésus-Christ est la Pierre angulaire choisi par le Père.
« Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile
de Dieu, qu’il avait promis auparavant par ses prophètes, dans les saintes Écritures,
touchant son Fils, né de la race de David selon la chair, et, selon l’esprit de sainteté, déclaré
Fils de Dieu avec puissance, par sa résurrection des morts, savoir, Jésus-Christ notre Seigneur» (Romain : 1 : 4 ).

Jésus-Christ a été pleinement déclaré Fils de Dieu avec puissance et avec sainteté. Il nous
faut aimer l’esprit de sainteté. C’est ainsi que plus nous y grandirons, plus la haine du péché
et du mal remplira nos cœurs ; les gens qui vivent dans le péché qui nous approcherons le
sentiront. Ils pourront être gagnés au Seigneur ou fuiront.

« Joseph est le rameau d’un arbre fertile, le rameau d’un arbre fertile près d’une source; ses
branches ont couvert la muraille. Des archers l’ont harcelé, lui ont lancé des traits et l’ont
attaqué. Mais son arc est demeuré ferme, et ses bras et ses mains ont été renforcés par les
mains du Puissant de Jacob, du lieu où réside le Berger, le Rocher d’Israël. »
Genèse 49 : 22-24.

Dans ce passage, Jacob étant en train de bénir prophétiquement tous ses enfants, il déclare
que tout homme devrait se reposer sur la pierre angulaire qui est le rocher d’Israël. Le rocher
représente la fondation, la base de tous nos projets.

« Et toute l’assemblée des enfants d’Israël partit du désert de Sin, suivant leurs étapes,
d’après le commandement de l’Éternel. Et ils campèrent à Réphidim; et il n’y avait point d’eau
à boire pour le peuple. Et l’Éternel répondit à Moïse: Passe devant le peuple, et prends avec
toi des anciens d’Israël, et prends en ta main la verge dont tu frappas le fleuve, et marche.
Voici, je me tiendrai devant toi, là, sur le rocher, en Horeb, et tu frapperas le rocher; et il en
sortira de l’eau, et le peuple boira. Moïse fit donc ainsi aux yeux des anciens d’Israël. »
Exode 17 : 1-6.

« Et Moïse dit: Je te prie, fais-moi voir ta gloire! Et l’Éternel répondit: Je ferai passer toute ma
bonté devant ta face; et je crierai devant toi le nom de l’Éternel; je ferai grâce à qui je ferai
grâce, et j’aurai compassion de qui j’aurai compassion. Et il dit: Tu ne pourras pas voir ma
face; car l’homme ne peut me voir, et vivre. L’Éternel dit aussi: Voici un lieu près de moi; tu te
tiendras sur le rocher; Et il arrivera que quand ma gloire passera, je te mettrai dans le creux
du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé; Et je retirerai ma main, et
tu me verras par-derrière; mais ma face ne se voit point.» Exode 33 :18-23.

l apparaît que Jésus-Christ est le rocher qui précédait et gardait le peuple d’Israël depuis sa
libération de l’esclavage du pays d’Egypte (1 Corinthiens 10 :1-4). C’est ce que le peuple
devait réaliser pour ne se tenir que sur le Rocher, quelque soit l’adversité que l’Eternel
permettait qu’ils connaissent.

Aussi, apprenons-nous que pour voir la Gloire de Dieu, ou pour avoir la révélation du messie
et aller plus dans l’excellence en tant que chrétien, le lieu de rencontre avec Dieu, c’est le
rocher. Il nous faut nous tenir sur le Roc. Se tenir sur la vérité de la Parole de Dieu, la crainte
de Dieu, l’humilité, la sanctification, la pureté…
Le rocher, La pierre angulaire se tient aussi devant les accusateurs des saints pour les
défendre quand ils sont fondés sur lui.

« Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Éternel, et Satan
qui se tenait à sa droite pour l’accuser… Car voici, pour ce qui est de la pierre que j’ai placée
devant Josué, il y a sept yeux sur cette seule pierre; voici, je graverai moi-même ce qui doit y
être gravé, dit l’Éternel des armées; et j’enlèverai l’iniquité de ce pays, en un jour. »
Zacharie 3 :1-9.

Lorsqu’on est basé et fondé sur le Rocher, on a l’assurance, parce qu’on sait en qui on a cru.
On sait ce que l’on veut. On connaît son identité en Jésus-Christ. Ainsi, quelque soit les
vents, les combats, les épreuves, les calamités, les crises, on ne vacille pas mais l’on est
stable, persévérant et debout dans la Parole de Dieu.

Les cœurs qui ont la révélation de La Pierre angulaire, ce sont ceux qui ne paniquent pas
lorsque le vent souffle, mais ils se savent en sécutité entre les mains de celui qui est l’alpha
et l’oméga (Apocalypse 1 :8). C’est pourquoi ils ne sont pas de « ceux qui se retirent pour se
perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme. » Hébreux 10 :39.

Gloire à la Pierre angulaire, le rocher, le Roi des nations : Jésus-Christ !

Publicités
Published in: on septembre 22, 2009 at 2:55  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://jesusrevient.wordpress.com/2009/09/22/jesus-christ-la-pierre-angulaire/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :